Le réseau de création et d'accompagnement pédagogiques de Lyon Folimage Une vie de chat Gebeka
Nom du site
Au sommaire de cette page
Travailler la bande annonce >> Entrer dans un univers par le son         |         Impression

Entrer dans un univers par le son

Sonia Viel
Master Pro Diffusion des Arts
et des Savoirs par l'Image

Séance I « J’écoute la bande annonce » : entrer dans un univers cinématographique d’une manière inhabituelle : par le son uniquement. Par l’écoute exclusive, dégager l’essentiel du contenu de la bande-annonce et de ce qu’elle nous dit.

Le titre

Faire l’opposition avec l’expression « une vie de chien ».

Mise en condition et préparation à un travail d’écoute intense

Voir le matériel nécessaire.

Matériel nécessaire

  • Un source sonore de bonne qualité (lecteur cd ou ordinateur) ;
  • Le son de la bande annonce sur cd (possibilité de faire des pauses facilement, de revenir en arrière, etc.) ;
  • Des bandes de papier ;
  • Des feutres de couleurs et des pastels ;
  • Des aimants ou bien de la patafix ;
  • Des photocopies couleurs des personnages (2 de chaque) ;
  • Des photocopies de photogrammes agrandis et en couleur ;
  • Des panneaux canson blancs (5 par groupe) ;
  • etc.

Fermer les yeux et porter son attention auditive sur :

Dans le vif du sujet

Écouter activement la bande son de la bande annonce ci-dessous (ne montrer aucune image).

Télécharger la bande annonce

Noter toutes les propositions sur des bandes de papier (pour pouvoir les déplacer ultérieurement) et les afficher au tableau.

Catégorisation

Agencer toutes les propositions.

Prendre en considération que plusieurs propositions peuvent cohabiter. Exemple : on peut entendre un miaulement, un instrument de musique ainsi qu’une voix humaine au même moment.

Renouveler l’écoute active dans le but d’enrichir les entrées du tableau chaque fois un peu plus. Ce tableau verra sa construction véritablement avec les propositions des enfants. Il s’approchera peu à peu du tableau proposé ici.

Annexe I : le décryptage sonore

Time code Musique Bruitage Voix
De 0.01 à 0.09
Ambiance I
• Violon staccato • Miaulement Voix masculine :
« C’est ça, fait ton malin. »
De 0.10 à 0.30 • Les violons continuent (doublés et plus aigus à 0.20)
• Puis encore plus aigus
• Son : des bijoux qui tombent dans le sac
• Sirène (type alarme) à 0.21
• Autres bruits difficiles à distinguer
De 0.32 à 0.42
Changement d’ambiance sonore
Ambiance II
• Piano léger • Miaulement doux Voix féminine :
« Je sais à qui tu penses, je ne connais pas de chose plus triste que d’avoir perdu son papa. Nous devons continuer à vivre sans lui. »
De 0.43 à 0.48
Ambiance III
• Sirène pompier et coup de feu répétés Voix masculine :
« Bonjour commissaire »
Voix féminine :
« Votre attention s’il vous plait. Victor Costa. »
De 0.49 à 0.53
Retour ambiance II
(avec des sons de l’ambiance III)
• Son du bisou
• Son du pistolet que l’on recharge
Voix féminine :
« C’est celui qui a tiré sur ton papa. Tu sais, bientôt je l’attraperai, ça je te le promets. »
De 0.53 à 1.03 • Trompette solo (fait penser à Miles Davis pour « Ascenseur pour l’échaffaud ») • Aboiement
• Miaulement
Voix masculine 1 :
« Tais toi ! »
Voix masculine 2 :
« t’es en retard ce soir, j’allais partir sans toi mon vieux ! »
De 1.03 à 1.12 • Son de chute
• Souffle et bruit de pas (quelqu’un court)
Voix masculine :
« Alors, t’as du nouveau pour moi ma jolie ? C’est quoi c’bazar ? Chopez la les gars, faut pas la laisser filer ! »
Cri de douleur
De 1.13 à 1.18
Retour à l'ambiance I
• Reprise des violons
• Même motif encore plus fort et enrichi
Voix masculine :
« Tu m’fais confiance ? Alors tu vas t’accrocher très fort à mon dos. »
De 1.19 à 1.20 • Progression violons Voix féminine :
« Ils l’ont kidnappée ! »
De 1.21 à 1.30 • Miaulement II (cri, rage) Voix masculine :
« Tu vas m’lâcher sale bête ? ! Allez, dégage, bon voyage ! »
De 1.30 à 1.40
Ambiance IV
• Accordéon solo : mélodie valse lente Voix masculine :
« Ah, vous êtes là ! Avec tout ça, on n'a même pas eu le temps de discuter, j'm'appelle Nico, tu veux pas m'parler, t'as donné ta langue au chat ? »
Rire de petite fille
Puis miaulement

Accueil | Crédits | Mentions légales | Contacts

Haut de page